Qui dit divorce, dit toujours procédure longue et particulièrement stressante. Toutefois, il existe une exception à la règle que l’on retrouve dans le divorce à l’amiable. Ici, les époux ont déjà fait le point sur leur situation et surtout, se sont mis d’accord ce qui évite toute procédure de divorce contentieux. À la fois simple et rapide, elle permet également de faire de réelles économies pour les deux parties en passant par une procédure de divorce en ligne.

Le cas de divorce à l’amiable : une exception

Dans le cas d’un divorce à l’amiable ou par consentement mutuel, les deux époux ont déjà trouvé un accord commun. Ici, tous les deux sont partants pour clore rapidement ce chapitre et surtout, ont déjà envisagé les questions épineuses autour de leur mariage. La garde des enfants, le partage des biens, la demeure principale… Grâce à cela, la procédure de divorce s’en trouve considérablement simplifiée et surtout, facilitée. D’ailleurs, il existe même la possibilité de faire appel à un avocat commun pour réduire les frais et surtout, accélérer encore ce processus. Si toutefois, chacun décide de prendre un avocat, il est tout de même préférable de faire appel à des avocats d’un même cabinet pour réduire la facture et surtout, accélérer la procédure.

Le divorce en ligne, une procédure simplifiée

De manière à désengorger les tribunaux, il est désormais possible de divorcer en ligne avec une procédure simplifiée. Cela ne vaut que pour le divorce à l’amiable puisque ici, il n’y aura plus besoin de se déplacer devant le juge pour que le divorce soit prononcé. En amont, il vous suffit de rassembler l’ensemble des pièces que votre avocat vous demandera afin qu’il puisse constituer, de son côté, la convention de divorce. Ensuite, il la présentera au notaire qui se chargera d’inscrire la séparation sur l’État civil. Contrairement à une procédure de divorce en contentieux, vous pourrez acter votre séparation entre un et trois mois.