Comme tout autre véhicule de transport, le scooter a besoin d’être assuré. D’ailleurs, si vous disposez de ce type de deux roues, vous êtes dans l’obligation de l’assurer. Sachez que le fait de conduire une moto peut provoquer des accidents et des risques pour vous et pour d’autres usagers de la route. C’est pour cette raison que vous devez signer un contrat d’assurance qui répond parfaitement à vos besoins.

Les avantages d’une souscription à une assurance scooter

La souscription à une assurance scooter vous offre la possibilité de bénéficier d’un grand nombre d’atouts. Pour commencer, il est important de vous faire savoir que cette souscription est obligatoire. Sachez que vous risquez de vous faire verbaliser au cas où vous négligez ce contrat d’assurance. Vous pouvez vous exposer à une saisie de votre scooter, à des travaux d’intérêt général, au risque de suspension de permis ou à une amende.

Grâce à cette assurance, vous aurez aussi la chance de bénéficier des garanties proposées par votre assureur. En effet, en cas d’accident, votre assurance scooter peut vous aider à couvrir la totalité ou une grande partie des frais médicaux. Cette solution vous offre également la possibilité d’avoir l’esprit tranquille. Votre compagnie d’assurance pourrait même payer les réparations de votre moyen de transport en cas d’accident. Mais, afin que vous puissiez bénéficier de toutes ces attentes, vous devez faire en sorte de bien choisir votre garantie.

Les différents types d’assurance moto

Vous souhaitez assurer votre véhicule deux-roues ? 3 différents types de contrats d’assurance s’offrent à vous. Vous avez donc le droit de choisir entre :

  • L’assurance scooter aux tiers
  • L’assurance scooter intermédiaire
  • L’assurance tous risques

Le contrat d’assurance au tiers repose sur la responsabilité civile. Il est considéré comme le moins cher de ces 3 options. C’est aussi le contrat le plus choisi. Le but de cette assurance est de couvrir les dégâts que vous pourrez faire à autrui en cas d’accident. Pour ce qui est de l’assurance intermédiaire, elle vous permet de bénéficier de quelques garanties supplémentaires. Et enfin, l’assurance tous risques qui vous offre la possibilité de profiter d’une couverture complète.

Bien choisir votre assurance scooter

Il est important de bien choisir votre assurance scooter si vous tenez à bénéficier de ces avantages. Vous pouvez tenir compte de certains critères afin de vous aider à choisir votre assurance scooter.   Pour cela, on vous recommande de tenir compte de votre type de véhicules. Votre compagnie d’assurance prendra même en compte le prix d’achat de votre scooter lors de votre souscription.

La puissance motrice de votre moto est aussi considérée comme un élément à prendre en compte. Vous n’allez pas choisir la même assurance pour un scooter de 50cc et un scooter de 125 cc. Votre profil conducteur fait également partie de ces critères.   Un jeune conducteur pourrait payer un montant supplémentaire par rapport à un conducteur expérimenté.

Que faire si votre scooter ne roule pas ?

Comme mentionné en haut, une fois que vous devenez propriétaire d’un scooter, vous devez souscrire à une assurance moto. Et même si votre véhicule est à l’arrêt ou ne roule pas, vous devez toujours penser à cette souscription. Mais, si c’est le cas, la couverture peut être ajustée au minimum légal de la garantie Responsabilité Civile. Ce qui vous offre la possibilité de réaliser des économies sur votre contrat.

On vous recommande de vous renseigner auprès d’un professionnel pour trouver le contrat adapté à votre scooter qui ne roule plus. Sachez que vous pouvez utiliser un comparateur de devis pour trouver l’offre qui répond au mieux à vos attentes.