Un avocat doit généralement intervenir en cas de problèmes fiscaux, quel que soit le type. Il met en œuvre ses compétences pour intervenir pour le compte de son client qui vient de recevoir un ultimatum à l’initiative d’un vérificateur de l’impôt.

Les interventions d’un avocat spécialisé en impôts

Le vérificateur de l’impôt étudie de près le dossier fiscal de chaque contribuable. Il n’hésite donc pas à le prévenir, une fois une éventuelle anomalie détectée. Un manque de transparence, d’ouverture ou de coopération risque d’ouvrir vers des sanctions. D’ailleurs, même une petite erreur peut amener à des dommages qui sont difficiles à compenser.

Les règles fiscales restent souvent très complexes. Voilà pourquoi l’intervention d’un avocat spécialisé en impôts s’impose. Le contribuable doit également s’informer sur les nouvelles dispositions pour s’y conformer. À défaut d’un minimum de compétences dans le domaine, il risque d’avoir affaire à de sérieux problèmes fiscaux.

Heureusement que ce professionnel juridique se met entièrement à disposition des contribuables. Il leur prodigue ses précieux conseils pour éviter certains problèmes ou les régler dans les meilleures conditions.

Il propose aussi ses services, afin de prendre les solutions adéquates, à la suite d’un appel d’un vérificateur de l’impôt. À noter que ce professionnel est aussi appelé fiscaliste ou encore avocat en droit fiscal.

Un avocat fiscaliste maîtrise à la lettre les lois fiscales. Il est ainsi apte à assurer la défense de son client devant la cour.

Les principaux rôles d’un avocat fiscaliste

Ses principaux rôles tournent autour de quatre points bien distincts, dont l’information, l’assistance, la représentation et la défense. L’avocat fiscaliste tient son client au courant des éventuelles étapes à suivre. Il donne plus de détails sur les demandes ainsi que les documents envoyés par le gouvernement. Il indique également les stratégies à suivre.  

Ce professionnel juridique spécialisé en impôts joue également le rôle d’un coach. Mieux encore, il prend la place d’un psychologue en aidant le contribuable dans la lutte contre le stress. Son client n’a ainsi qu’à lui faire entièrement confiance.

La représentation fait aussi partie des rôles d’un bon avocat fiscaliste. Celui-ci peut intervenir seul ou avec son client durant les audiences. Quel que soit le cas, il mettra en œuvre ses compétences pour apporter une argumentation bien fondée.

En cas de litige fiscal, quel que soit le type, le contribuable ferait mieux de recourir au service de cet expert juridique. Il peut intervenir pour contredire une décision. En cas de souci, il suffit de le contacter pour qu’il procède au recours à une vérification fiscale ou à un audit. Il peut assurer la négociation concernant le remboursement. Il veille, par ailleurs, à la gestion des poursuites pénales liées à toute fraude fiscale.