Doté d’un sens aigu de synthèse et d’analyse, le conseil juridique est sollicité pour prévenir les dangers juridiques que des institutions ou des particuliers peuvent rencontrer.

Qu’est-ce qu’un conseil juridique ?

Le conseil juridique reste un technicien du droit. Il met ses connaissances à la disposition des particuliers, des entreprises ou encore pour les organismes publics. En général, on le consulte pour avoir des éclaircissements sur tout ce qui a trait au droit. De ce fait, il doit avoir une spécialisation dans un domaine du droit comme le droit commercial, le droit immobilier, le droit rural, le droit de la propriété industrielle, etc. Passionné, diplomate et doté d’un bon sens de communication, ce spécialiste reste responsable et autonome tout en sachant travailler en équipe. Et enfin, il est à noter que le conseil juridique peut être un avocat ou un diplômé en droit.

Les rôles d’un conseil juridique

Ce professionnel doit avant tout accompagner et conseiller ses clients en termes de justice. De ce fait, il doit s’assurer que ces derniers ne franchissent pas la limite de la légalité. Au contraire, il doit s’assurer qu’ils font valoir leurs droits. De plus, le conseil juridique se doit également de régler les contentieux de ses conseils et de veiller à leurs intérêts. Il peut aussi être emmené à régler les litiges tout en veillant à respecter l’intérêt de ses clients. Sinon, le conseiller juridique se doit de se charger d’établir des consultations commerciales et financières, de rédiger des actes et de signer des documents tout en réglant certaines affaires à la place d’un client à condition qu’ils aient reçu un mandat pour le faire. De ce fait, ce professionnel peut adresser ses prestations aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités ou encore aux organismes publics.

Le prix d’une prestation d’un conseiller juridique

Le coût d’un conseil juridique reste personnalisé et repose essentiellement sur la prestation proposée, la qualité professionnelle du conseiller juridique (est-il avocat ou juste diplômé ?) et la prestation que ce dernier propose. Toutefois, vous pouvez avoir une esquisse de la réalité en vous appuyant sur un taux horaire qui varie en fonction du temps dépensé à la résolution du dossier. D’autres professionnels par contre proposent des forfaits fixes. Toutefois, le taux horaire varie relativement de 100 à 200 euros l’heure. Et pour des consultations en ligne, vous pourrez rencontrer un prix de 40 à 70 euros pour une consultation avec des réponses quasi instantanées. Il faudrait tout de même faire attention avec ces offres en ligne. Vous devez rester vigilants sur la diversité de prix qu’ils proposent, certains sites taxent les prestations des conseillers juridiques à un prix fort contre d’autres qui proposent des spécialistes peu compétents.