Si un avocat généraliste est une touche-à-tout en matière juridique. Un avocat spécialisé quant à lui a effectué des études supplémentaires sur une branche bien distincte du droit. Un bon avocat connaît ses compétences. En cas de mission complexe hors de son domaine de compétence, la déontologie du métier d’avocat veut que l’avocat oriente le client vers un de ses confrères plus spécialisés. Découvrez les différentes spécialisations de la profession d’avocat pour vous aider à trouver le bon avocat pour votre affaire.

Qu’est-ce qu’un avocat spécialisé?

Un avocat spécialisé a suivi le même cursus d’études qu’un avocat généraliste. Cependant, il a choisi une branche du droit qu’il a souhaité approfondir pour devenir un spécialiste. La mention de spécialisation est octroyée par voie d’examen. L’avocat obtient alors un certificat de spécialisation après avoir réussi à faire reconnaître ses compétences. Pour passer l’examen, l’avocat doit justifier quatre années d’exercice dans la branche dont il souhaite devenir un spécialiste agréé. Il est à noter qu’un avocat peut se spécialiser dans deux branches du droit.

Quelles sont les différentes spécialisations d’un avocat ?

Quinze mentions de spécialisation sont définies par la loi. Un avocat spécialisé dans un de ces domaines est celui qu’il faut consulter en cas de problème. Les branches du droit qui délivrent les certificats de spécialisation sont limitées dans leurs activités. Le droit des personnes concerne la famille, les assurances ou encore les successions. Le droit immobilier comprend tout ce qui touche aux différentes transactions immobilières. Le droit des sociétés, le droit de l’environnement, le droit économique, le droit des relations internationales et bien d’autres encore sont régis par des normes bien strictes. Un avocat qui se spécialise dans un de ces domaines connaît toutes les procédures, les textes de loi ou encore la jurisprudence en la matière juridique. Il est alors apte à conseiller, à défendre et à protéger son client pendant toute la durée de la collaboration.

Comment choisir un bon avocat pour chaque affaire juridique ?

La notoriété d’un avocat est un bon indicateur pour vous aider à choisir le meilleur. L’obtention d’un certificat de spécialisation est un gage de compétences dans votre choix. Cependant, il arrive qu’un avocat généraliste, au fil du temps, soit devenu un spécialiste dans un domaine bien précis. Vous pouvez demander les avis de vos proches ou encore vous fier à tout ce qui se dit dans le milieu. Entre confrères, les avocats se respectent et reconnaissent les compétences d’un bon collègue. Si vous n’avez pas encore trouvé un bon avocat spécialisé pour votre affaire, un avocat dans votre entourage peut vous orienter vers quelqu’un de compétent. Sachez qu’un avocat spécialisé dans une branche du droit coûte plus cher en honoraires qu’un avocat dit « généraliste ».