La construction d’un logement est un projet qui mérite une grande réflexion. Il faut analyser tous les tenants et les aboutissants du projet avant d’entamer les travaux. Il convient de définir un budget, de veiller au respect des normes de construction imposées par la loi, aux choix des matériaux et la compétence des artisans et bien d’autres éléments importants. Il est difficile de se retrouver dans toutes ces procédures quand on ne s’y connaît pas et que l’on n’est pas assisté par un expert du domaine. Mais avant de construire vote maison, il est nécessaire de connaître les différentes étapes qui mènent à la construction.

Construction immobilière et les normes d’urbanisme

Lorsque vous envisagez de construire une maison, vous devez savoir que l’emplacement est un critère essentiel. En sélectionnant votre terrain, vous devez penser à votre confort d’une part et au prix que vous allez en tirer si vous le louez ou le rendez d’autre part. Ayez toujours à l’esprit que les règles de l’urbanisme sont là et que vous devez les respecter dans le cadre d’une construction. Ces règles varient en fonction de la zone de construction de votre futur logement.

Plan local d’urbanisme et zones spéciales

Le plan local d’urbanisme en abrégé PLU s’obtient sans frais auprès de votre commune, à la sous-préfecture ou encore à la préfecture. Il sert à fixer les limites dans les zones à urbaniser, les zones agricoles, les zones urbaines et les zones forestières et naturelles. Il permet au futur propriétaire de maison de connaître si son terrain est situé dans une zone constructible ou pas. Il donne également des informations sur les spécificités liées à la construction comme les contraintes relatives à l’architecture.

Le plan d’urbanisme vous permet également de déterminer si votre terrain n’est pas situé dans une zone classée comme monument historique. Si tel est le cas, il vous sera impossible de construire dans un périmètre de 500 mètres à proximité de la zone. Et pour une plus grande distance, vous aurez besoin de l’autorisation d’un professionnel du bâtiment et du préfet.

Le permis de construire

Parmi les normes d’urbanisme à respecter, le permis de construire figure en tête de liste. Si vous ne disposez pas de ce document, il vous sera impossible de construire ou de changer l’aspect d’un immeuble ou d’un bâtiment déjà construit. En ce qui concerne les nouvelles constructions, il est obligatoire dès l’instant où la surface au sol excède les 40 mètres carrés. Si votre terrain se trouve dans une zone qui n’est pas couverte par le plan local d’urbanisme, la surface au sol doit être de 20 mètres carrés. Le permis de construire s’obtient par le remplissage du formulaire Cerfa. Le délai d’attente pour que le dossier soit instruit auprès de l’autorité compétente est de trois mois, il est donc préférable de vous y prendre bien à l’avance pour éviter le ralentissement de vos travaux de construction. Pour la construction de votre maison, il est recommandé de faire appel à un architecte.