Un divorce n’est jamais une période facile dans une vie alors même que la vie commune n’est plus possible avec son conjoint. Pour tourner la page facilement et à moindre coût, il est préférable de choisir un divorce à l’amiable. Même si le recours à un avocat est obligatoire, il est possible de s’en sortir pour un tarif tout à faire honorable notamment en sollicitant un devis d’avocat gratuit par internet. La concurrence sur le marché a l’avantage d’obtenir des forfaits tout compris pour un divorce clé en main.

Quel est l’avantage du divorce à l’amiable ?

Le divorce par consentement mutuel sans recours à un juge permet à des époux de se mettre d’accord sur les effets du divorce par le biais d’une convention de divorce. Pour s’en sortir rapidement, les avocats proposeront des clauses standard tout en sauvegardant les intérêts de leur client. Pour éviter des crispations inutiles, il sera nécessaire d’éviter de solliciter une pension alimentaire ou une prestation compensatoire. Bien évidemment, si un enfant mineur sollicite une audition auprès du juge aux affaires familiales, le divorce prendra une tournure différente et beaucoup plus longue. Les délais d’un divorce amiable sont considérablement réduits puisque les tribunaux ne sont pas saisis. En contrepartie, les avocats solliciteront le concours d’un notaire pour donner force exécutoire à la convention de divorce et le rendre opposable aux tiers (banquier, créanciers).

Faut-il obligatoirement deux avocats ?

Avant la réforme, il était possible pour un avocat de représenter le mari et la femme auprès du juge dans le cadre d’un divorce à l’amiable. Cela est terminé depuis le 1er janvier 2018. Chaque époux doit avoir son propre avocat pour défendre ses intérêts. Rien n’empêche un époux de saisir son avocat sur internet pour éviter de le payer à prix d’or. Il suffira de lui faire parvenir par courriel tous les éléments nécessaires à la rédaction de la convention de divorce. En deux mois maximum, la page est tournée !